Poème fondu d’après « Ecrire » Marguerite Duras

Des choses comme ça
très charnelles
le traversent.
J’écris
cette émotion.
Je n’ai rien dans les mains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *